La Calanque de l’Erevine

Bonjour à tous !

IMG_3934(2)

Pour celles et ceux qui suivent mes aventures sur Instagram, vous l’avez compris, je vis entre Nice et Marseille depuis le mois de février pour mon école et ce, jusqu’à la fin du mois de juin.

J’en profite donc pour explorer les trésors de Marseille, cette ville qui m’était jusqu’alors inconnue…

Aujourd’hui, c’est à la calanque de l’Everine, dite plus belle calanque de la côte bleue, que je vous emmène ! 🙂

Pour s’y rendre depuis le centre de Marseille c’est plutôt simple, il faut aller en gare Saint Charles et prendre un train en direction de Niolon. Attention, vérifiez les horaires la veille car ce jour là il n’y avait que deux trains pour y aller et nous avons du prendre celui de 8h. Asseyez vous côté mer car la vue est dingue, le train passe sur plusieurs viaducs au dessus de l’eau !

Une fois que vous êtes arrivés, sortez de la petite gare de Niolon et partez sur votre gauche (ne prenez pas le chemin qui monte au phare sur la droite). Le « chemin des poseurs » sera indiqué au bout de quelques pas : c’est le début de la balade.

Lorsque vous apercevrez le premier viaduc (avec une vue incroyable), il faudra alors prendre le chemin en contrebas pour longer la mer (suivez le chemin de randonné balisé en bleu).

IMG_3936(2)

IMG_3950(2)

Sur le chemin, vous apercevrez des panoramas à couper le souffle tel que celui-ci au rocher du Moulon…

IMG_3962(2)

Après seulement une petite heure de marche vous apercevrez enfin la superbe calanque de l’Everine déserte si vous arrivez de bonne heure…

IMG_3978(2)

IMG_3983(2)

IMG_4030(2)

IMG_4033(2)

IMG_4073(2)

IMG_4081(2)

Ce jour là, nous avions décidé de continuer la balade jusqu’à Méjean mais il faut compter 2h supplémentaires pour ensuite retrouver la gare de la Redonne. Je vous ferai un second poste sur la Calanque de Méjean et vous expliquerai les différentes façons pour s’y rendre.

Très belle journée et bonne balade 🙂

ps : n’oubliez pas de vous équiper de bonnes chaussure !

IMG_4005(2)

Publicités

Tuto : mon écharpe marinière au tricot

Bonjour les tricoteuses,

Aujourd’hui je vous donne mon tuto super simple pour réaliser une belle écharpe printanière 100% coton en marinière au point mousse !

IMG_4358

Vous aurez besoin de : 

  • Aiguilles 5mm 
  • 4 pelotes de fil 100% coton écru « phil madrague » de chez Phildar
  • 2 pelotes de fil 100% coton touareg  » phil madrague » de chez Phildar 
  • 1 aiguille a laine 

J’ai commencé par monter 42 mailles avec la pelote écru. J’ai ensuite tricoté 60 rangs toujours avec la même couleur au point mousse (point endroit). 

A partir de la, j’ai débuté mes rayures avec la pelote touareg en tricotant 4 rangs toujours au point mousse tout en veillant à faire monter mon fil écru ! La technique pour faire suivre les fils est très simple je l’ai trouvée sur YouTube ICI. 

IMG_5140(2)

J’ai continué mon écharpe en alternant 4 rangs bleus/ 8 rangs écru jusqu’à obtenir 37 rayures bleues. 

IMG_5139(2)

Pour finir, j’ai terminé l’écharpe en tricotant, après la 37e rayure, 60 rangs écru de la même manière qu’au départ.

La seule petite difficulté du modèle consiste à bien faire suivre les fils au fur et à mesure de l’ouvrage mais avec le tuto vidéo c’est vraiment très simple rassurez vous !

N’oubliez pas de terminer en arrêtant les mailles et en rentrant tous les fils.  (Liens vidéos dans mon article « mes premiers pas en tricot »)

C’est fini ! 😀 

IMG_5138(2)

Ps : j’ai tricoté 37 rayures en fonction de ma taille, pensez donc à adapter !

Enregistrer

Ma déco DIY St Valentin

Aujourd’hui je vous partage quelques idées trouvées sur Pinterest et autres pour préparer votre propre déco de St Valentin 🙂

De jolis cœurs en tricot

img_30222

Comme vous le savez, je me suis mise au tricot depuis peu. Je suis tombée sur cette idée de cœurs en tricot sur le site de We are knitters et j’ai tout de suite eu l’envie d’essayer d’en tricoter à mon tour ! 

Matériel :

  • Une pelote de laine rouge (la mienne est le fil Charly coquelicot et vient de chez Phildar ICI)
  • Des aiguilles de 5mm (les miennes sont de chez WAK ICI)
  • Une aiguille à laine
  • Une paire de ciseaux

Je vous laisse suivre les instructions du tuto sur le lien plus haut! 

A vos aiguilles !

Des cœurs en confettis

img_30232

Je voulais des confettis pour décorer la table. J’ai donc trouvé un perforateur chez Cultura (3€) qui m’a servi à former de petits cœurs à l’aide d’une feuille de papier rouge trouvée également chez Cultura pour 0,99€.

img_30252img_30242

Des cœurs en Origami

img_30372

J’ai trouvé cette idée sur le blog de la célèbre Jesus-sauvage ICI et je me suis empressée d’acheter des feuilles rouges de forme carrée chez Cultura pour 0,69 € chacune !

Les boules de bain Lush

img_30302

Bon ce n’est pas de la déco mais je suis totalement dingue des boules de bain Lush et cette année j’ai craqué sur leur édition spéciale St Valentin (environ 6€)

Je vous souhaite une belle Saint Valentin, en couple ou entre copines, le tout est de passer un bon moment ! 🙂

 

Mes premiers pas en tricot

img_29292

Sur Instagram, certaines d’entre vous m’ont dit  » Super le tricot, mais moi je n’ose pas me lancer ça m’a l’air trop compliqué… ». Laissez moi vous dire que vous aviez raison sur un point : « ça a l’air compliqué », mais en vrai ça ne l’est pas du tout !

Je ne suis pas une experte (comme mamie) mais bien une débutante et avec cet article, j’espère vous donner envie de vous lancer à votre tour.

Commençons par le commencement : le matériel !

img_29562

1. Le matériel

  • Les aiguilles : je vous conseille des aiguilles en bambou, les fils glissent plus facilement que sur celles en métal c’est un bonheur. J’achète les miennes à ma mercerie favorite ICI de la marque DMC peintes à la main.
    Les aiguilles portent des numéros : plus le chiffre est petit, plus l’aiguille est fine et inversement. Elles dépendront du type de laine que vous allez utiliser pour tricoter : si vous souhaitez une grosse laine épaisse, il faudra tricoter avec du 9, 10 parfois même du 12 ou du 15 pour certaines laines WAK par exemple.

img_29612

 

  • Les aiguilles à laine : indispensables pour rentrer vos fils à la fin de vos ouvrages et réaliser les coutures des tricots. J’ai acheté les miennes sur Phildar mais vous pouvez en trouver en mercerie aussi. 

img_29752

  • La laine : tout dépend de votre ouvrage, il vous faudra des fils plus ou moins épais et des aiguilles qui s’accordent avec votre laine. Mes favorites en ce moment sont la laine N°1 de Myboshi composée à 30% de laine mérinos (tellement douce et chaude) et la laine Partner 6 de chez Phildar.

    img_29572

    Attention, chaque pelote a une coloris spécifique représentée par un numéro. Je vous recommande de vérifier lors de votre achat que la teinte soit la même pour chacune des pelotes que vous aurez à utiliser. Ici le numéro 495 correspond au bain de teinture de ma pelote. En dessous, sur les schémas, vous trouvez des informations concernant le lavage de votre laine. Encore un peu en dessous, vous avez l’indication concernant les aiguilles à utiliser pour ce type de laine. Pour ma part, j’enfreins quelques fois ces règles en utilisant par exemple des aiguilles de 8mm pour une laine mérinos recommandée à 6mm. Mon ouvrage sera seulement un peu plus détendu mais le rendu est tout aussi joli.

img_29582

 

2. Les bases

  • Le montage des mailles : il s’agit du commencement de tout ouvrage. J’utilise la méthode de Filoute ICI qui est très bien expliquée. 

  • Le point mousse : c’est le point de base par excellence, celui avec lequel j’ai commencé ma première écharpe. Il est simple mais très joli, je vous le conseille donc si vous êtes débutante 🙂 Filoute l’explique très bien en vidéo ICI. Le point mousse est aussi appelé le point « endroit » pour info.

  • Le point jersey : voici un autre de point de référence qui consiste à alterne une maille endroit puis une maille envers. Voici la vidéo de Filoute ICI encore une fois très bien expliquée. 

  • Le point de riz : mon point préféré ! Je trouve le rendu si joli ! Il consiste à monter un nombre de mailles impair et de commencer par une maille endroit en alternant une maille envers, puis endroit etc et de recommencer chaque ligne toujours par une maille endroit. La vidéo est ICI

 

Il existe encore de nombreux points à retrouver en tuto sur Youtube si vous souhaitez vous lancer ! 🙂

3. Précisions

  • Changer une pelote : lorsque vous terminez une pelote no panic : voici la vidéo qui vous explique comment s’en sortir et passer d’une pelote à l’autre ICI.

  • Rabattre les fils : une fois votre pelote changée, il vous restera des fils qu’il faudra alors « rentrer » dans votre ouvrage. Généralement cette étape se fait à la toute fin. Voici la vidéo qui vous explique comment rentrer vos fils à l’aide de votre aiguille à laine ICI

  • Rabattre les mailles : c’est la dernière étape de votre ouvrage : il s’agit de retirer les mailles de vos aiguilles et de finir proprement le dernier rang. La vidéo explicative est ICI

  • Coudre au point invisible : lorsque vous souhaitez réaliser un snood ou un headband, il vous faudra rattacher un des côtés à l’autre pour assembler l’ouvrage. Voici la vidéo explicative ICI pour coudre de façon invisible vos mailles. 

 

4. Mes références

Mouton Rose : c’est LA boutique où j’aime aller chercher mes aiguilles, mes pelotes. Axelle est de bons conseils et vous propose un large choix de fils en tout genres ( laine Myboshi, Bergère de France…). Elle saura vous aiguiller sur les ouvrages que vous souhaitez entreprendre ! Elle propose des prix en dessous des prix du net et y aller évite de payer inutilement des frais d’envoi. Et puis c’est quand même plus sympa de discuter de vive voix avec une experte non ? 🙂 

Filoute : pour toutes ses vidéos hyper pratiques sur les techniques !

Phildar : pour la laine et les idées, modèles.

WAK : pour leurs modèles et tutos. Je trouve leurs laines encore très chère mais pourquoi pas un jour…

Knit Spirit : pour leurs modèles également, cela donne de bonnes idées.

Mille milliers de mailles : tutos très sympa pour se faire la main 🙂

Il existe de nombreux modèles à retrouver gratuitement sur internet, maintenant il n’y a plus qu’à ! Alors qu’avez vous envie de tricoter ?

Voici mes premiers ouvrages de débutante en image 🙂

Mon écharpe rose au point mousse :

J’ai monté 43 mailles et j’ai tricoté 10 pelotes du fil n°1 My boshi rose poudré en mérinos. J’ai utilisé des aiguilles de 8 mm pour une laine normalement tricotée à 6mm. Une écharpe XXL que j’adore, qui est très douce et très chaude !

img_24112img_24212img_24202

Mon écharpe au point de blé raté :

J’ai voulu faire la grande et je me suis attaquée au point de blé… résultat : j’ai inventé un point ! haha voila c’est joli mais ce n’est pas du point de blé car j’ai tricoté sur 3 rangs et non 4 ! J’ai monté 26 mailles, j’ai tricoté avec des aiguilles de 9mm en utilisant toujours le fil my boshi n°1 en bleu turquoise. 

img_26302img_26362

Un headband au point de riz en cours…

Je tricote en ce moment un headband avec le fil Harmony de chez Phildar ICI en coloris grenadine. Je tricote avec des aiguilles de 7mm et j’ai monté 13 mailles au départ. Je vous en montre plus dès que c’est terminé 🙂

img_29622

Si vous avez des questions n’hésitez pas à me laisser un commentaire !

3, 2, 1, à vos aiguilles ! 😀

Le Cap Dramont et l’Île d’Or

Il y a quelques semaines, nous avons (enfin) fait la balade dans l’Estérel, notre coin préféré, pour faire le tour du Cap Dramont et voir la mystérieuse Île d’Or qui aurait inspiré Hergé dans son album « l’île noire » !

img_2546

La balade est de niveau vraiment facile, il vous faudra parcourir environ 3,5 km durant 2h si vous êtes rapides. Pour les autres comme moi, qui prennent le temps d’admirer, de photographier et de déjeuner face à de superbes paysages, alors comptez 4h. 

Le départ se fait au niveau du parking de la plage du Camp Long à Agay. Pour vous y rendre depuis Nice, je vous conseille de prendre l’autoroute, sortir à Mandelieu centre, et prendre le bord de mer direction Théoule puis Agay. L’itinéraire à suivre est celui balisé en jaune 🙂

img_2524

N’oubliez pas de vous équiper de bonnes chaussures pour pouvoir vous faufiler dans les roches rouges de l’Estérel et capturer vos plus beaux clichés 😉

img_2527

img_2538

img_2551

img_2567

img_2558

img_2575

img_2583

img_2585

img_2589

Belle balade 🙂

 

Sur la route du mimosa

img_2556

Aujourd’hui, je vous emmène sur la route du mimosa pour une escapade parfumée !

Impossible de ne pas l’avoir remarqué : au bord de la riviera ou sur nos collines, le mimosa fait son grand retour. Traditionnellement, sur la Côte d’Azur, on le célèbre dans 8 destinations qu’on appelle « la route du mimosa » dont l’itinéraire est à retrouver ICI.

img_4583

img_4573

Adepte de randonnées et de nature, je me rends au massif du Tanneron pour une promenade parfumée où je peux admirer de merveilleux paysages dorés à la lueur du mimosa. Le départ de la balade est très facilement accessible depuis la ville de Mandelieu. Je choisis de parcourir le circuit du Grand Duc qui s’étend sur 6km environ et qui ne présente aucune difficulté !

img_4600

img_4602

img_4627

img_4618

A côté de ces itinéraires pédestres, de nombreuses animations autour du mimosa sont organisées : vous pouvez les retrouver sur le site Esterel-cotedazur et sur le site de l’office du tourisme de Mandelieu. Cette année, grâce à l’office du tourisme de Mandelieu, j’assisterai pour la première fois au grand corso fleuri, j’ai vraiment hâte !

Je vous souhaite une belle balade et pour info, la saison du mimosa se termine début mars 🙂

img_4660

Le saviez-vous ? « Dans le langage des fleurs, le mimosa est l’évocation d’amours secrètes. Il sous-entend aussi la sécurité, une sensibilité exacerbée« .

Mes verrines de fêtes 

Chose promise, chose due ! Voici les recettes que j’ai utilisées pour faire mes différentes verrines de fêtes ! 


Verrines au poivron 
Ingrédients  (pour une quinzaine de verrines)

● 1kg de poivrons

● 250g de mascarpone

● 1 cuillère à soupe de piment d’espelette 

● 1 cuillère à café de concentré de tomates

Dans une poêle, faites revenir les poivrons coupés en petits morceaux avec un peu d’huile. Lorsqu’ils sont bien cuits, ajoutez le concentré de tomate et le piment. Réservez quelques morceaux de poivrons de côté. 

Au blender, mixez la mascarpone avec le mélange de poivrons et assaisonnez. 

Répartissez la préparation dans les verrines et ajoutez des petits morceaux de poivrons sur chacune d’elles. 

Verrines betterave fromage frais

Ingrédients  (pour une dizaine de verrines) :

● 1 betterave 

● 150g de fromage frais type saint Morêt 

● noix 

Au blender, mixez la betterave avec le fromage et assaisonnez.

Répartissez la préparation dans les verrines et ajoutez des cerneaux de noix sur chacune d’elles.

Verrines au saumon

Ingrédients  (pour une dizaine de verrines) :

● 2 tranches de saumon fumé

● 2 cuillères à soupe de crème fraîche 

● 3 cuillères à soupe de ricotta 

● ciboulette 

● Jus d’1/4 de citron

Mettez de côté des petits morceaux de saumon.

Dans le bol du blender, mixez tous les ingrédients.  

Répartissez la préparation dans les verrines et ajoutez des petits morceaux de saumon.

Verrines guacamole crevettes 

Ingrédients  (pour une dizaine de verrines) :

● Guacamole toute prête ou faite maison (2 avocats bien murs + 1 oignon + jus de citron) 

● 125g de petites crevettes

● 15cl de crème liquide + aneth ou crème chantilly salée toute prête.

Dans chaque verrines, commencez par repartir de la guacamole au tiers. Puis, ajoutez les petites crevettes. Au dernier moment, faites votre chantilly au siphon et répartissez sur chaque verrines. 

Verrines maquereaux fromage 

Ingrédients  (pour une dizaine de verrines) :

● 1 boîte de maquereaux à la moutarde

● 150g de fromage frais type St Morêt 

● gressins 

Au blender, mixez le maquereau avec le fromage.

Répartissez la préparation dans les verrines et ajoutez un petit gressin sur chacune d’elles.

Et voilà le tour est joué ! 

(Mes verrines et cuillères viennent de chez Leclerc)

Mon carrot cake de Noël 

Ingrédients

Gâteau 

● 250g de beurre mou

● 250g de cassonade 

● 5 oeufs

● Le jus et le zeste râpé d’une orange bio

● 200g de farine

● 1 sachet de levure 

● 130g de poudre d’amande 

● 3 cuillères à café de cannelle

● 250g de carottes râpées 

Glaçage 

● 200g de Mascarpone 

● 80g de sucre glace

● Jus + zeste d’une orange bio
J’ai commencé par préchauffer mon four th° 6 ou 180 °C. Puis, j’ai préparé mon moule : j’ai déposé du papier sulfurisé sur une plaque de cuisson; j’ai mis mon cercle de pâtisserie dessus à 24cm de diamètre. J’ai découpé du papier sulfurisé pour mettre à l’intérieur du cercle et éviter que la préparation ne colle. 

Dans un saladier j’ai fouetté le beurre mou avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange blanchisse. J’ai ajouté les oeufs un par un pour bien les incorporer. A cette préparation, j’ai ensuite ajouté les zestes d’une orange et son jus, la farine, la levure, la poudre d’amande, la cannelle et les carottes râpées. 

J’ai versé la préparation dans mon cercle à pâtisserie et j’ai enfourné pour 50 minutes.

A la sortie du four j’ai laissé refroidir puis j’ai mis mon carrot cake au frigo sous cloche. 

Au moment de servir, j’ai préparé le glaçage en mélangeant la mascarpone avec le sucre glace et le jus de l’orange. J’ai étalé le glaçage sur le carrot cake et j’ai terminé en rapant le reste de l’orange sur le gâteau. 

Et voilà c’est prêt ! 🙂

Mon brunch de Noël 

Voici les recettes de mon brunch spécial Noël 🙂 

Choux foie gras confiture de figues 

Ingrédients (pour une quinzaine de choux) :

 ● 250ml d’eau

● 80g de beurre

● 4 oeufs

● 1 cuillère à café de sucre

● 125g de farine

● Foie gras

● Confiture de figues 

J’ai commencé par faire bouillir l’eau avec un peu de sucre et le beurre.

Des les premiers bouillons j’ai sorti la casserole du feu et j’ai versé la farine d’un coup. J’ai réchauffé environ 1 minute tout en remuant sans arrêt. 

J’ai retiré la casserole du feu puis j’ai incorporé les oeufs un à un à la préparation en remuant beaucoup. Faites en sorte de bien incorporer chaque oeuf comme il faut avant d’en ajouter un second. 

Laissez refroidir. En attendant préparez vos plaques de cuisson en les recouvrant de papier sulfurisé. A l’aide d’une poche à douille ou seringue à pâtisserie, pochez votre pâte en faisant des petits tas. Attention, veillez à bien les espacer et a ne pas les faire trop gros car les choux vont gonfler à la cuisson. 

Enfournez vos choux pour 25 minutes environ (à surveiller) à 210°C th°7 et SURTOUT n’ouvrez jamais le four pendant la cuisson pour ne pas qu’ils retombent 🙂 

Une fois vos choux cuits et refroidis, ouvrez les et garnissez les d’un peu de confiture de figues et de foie gras. Et voilà !

Pancakes ultra moelleux 

Ingrédients  (pour une vingtaine de pancakes)

● 6 oeufs

● 60g de beurre

● 600ml de lait

● 600g de farine

● 1 sachet de levure 

● 160g de sucre

● Extrait de vanille 

Mélangez la farine, la levure et les sucres. Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Dans le récipient contenant les blancs d’oeufs ajoutez une pincée de sel et montez les blancs en neige au batteur. 

Dans le 2nd récipient contenant la farine ajoutez le lait, les jaunes d’oeufs et le beurre fondu. Incorporez à ce mélange les blancs montés en neige délicatement à l’aide d’une maryse. 

Faites chauffer votre poêle à pancakes avec un peu de beurre. Déposez une louche de pâte et faites cuire le premier côté jusqu’à ce que de petites bulles apparaissent. Retournez votre pancake et surveillez la cuisson. Renouvelez jusqu’à épuisement de la pâte. 

C’est prêt !

Bagels concombre saumon

Ingrédients pour 4 bagels :

● 4 pains à bagels 

● 4 tranches de saumon sauvage

● concombre

● Creeme cheese

Faites dorer vos pains au four. 

Tartinez les pains du bas de creeme cheese style Philadelphia.

Ajoutez des tranches de concombre préalablement émincées.

Déposez une tranche de saumon et voilà !

Oeufs à la coque et salade de fruits 

0eufs à la coque :

● 4 oeufs fermiers frais

● mouillettes de pain

● Charcuterie 

Portez une casserole d’eau à ébullition. Plongez y les oeufs. Sortez les après 3 minutes de cuisson et le tour est joué ! Trempez vos mouillettes de pain et dégustez avec de la bonne charcuterie.

Salade de fruits :

● Litchis 

● Ananas 

● Raisin

● Fruits de la passion 

● Banane 

Mélangez tous les ingrédients pour un brunch hyper vitaminé !

Et voila, j’ai décidé de servir des jus d’oranges pressées et du Prosecco pour accompagner ce brunch de folie ! 

Ces recettes vous inspirent ? 🙂

Mini muffins pizza


Pour 24 mini muffins :

200g de farine

1/2 sachet de levure

3 oeufs

100ml de lait

80ml d’huile 

4 tranches de jambon

100g de gruyère râpé

1 tomate

Olives

Sel, poivre, herbes de Provence et origan

 
Recette :

Mélangez dans un saladier la farine avec la levure, le lait, l’huile d’olive et les oeufs.

Ajoutez le gruyère et le jambon et assaisonnez à votre guise.

Répartissez la préparation dans votre moule à mini muffins préalablement badigeonné d’huile d’olive. J’ai acheté le mien ici.

Découpez votre tomate en tout petits morceaux et ajouter sur vos muffins. placez une olive au milieu de chaque muffin, parsemez de gruyère et terminez en saupoudrant vos muffins d’herbes de Provence et d’origan.

Placez au four à 180°C pour environ 25minutes.

Bon appétit 🙂